Programmer des robots en un tour de main : Handguiding avec KUKA ready2_pilot

Kuka

Programmer des robots en un tour de main : Handguiding avec KUKA ready2_pilot
vendredi 30 avril 2021Description

L’automatisation est synonyme d’un grand nombre d’avantages pour les entreprises, en particulier lors des tâches dangereuses, fatigantes ou monotones. Le problème à résoudre reste encore souvent la programmation. Comment apprendre facilement à l’assistant mécanique ce qu’il doit faire ? Par le guidage manuel : KUKA ready2_pilot résout ce problème.

Les scénarios d’applications pour l’utilisation de robots dans les entreprises sont innombrables : souder, percer, coller ne sont que trois exemples de tâches que les machines sont en mesure d’exécuter avec rapidité, endurance et une qualité élevée constante. Cependant, l’automatisation est également synonyme de numérisation. En effet, l’utilisation de robots dans l’industrie ne concerne que rarement uniquement l’appareil. Le contrôleur et le logiciel des robots sont également concernés. Pour un grand nombre d’entreprise, cela représente un grand défi. Selon une enquête de l’organisation interprofessionnelle Bitkom et de l’union centrale de l’artisanat allemand (ZDH), 81 pour cent des entreprises interrogées sont ouvertes aux innovations, mais 64 pour cent admettent avoir des appréhensions vis-à-vis des technologies numériques.

Guidage manuel au lieu de programmation complexe


L’obstacle principal à la généralisation des robots est souvent la commande. Les utilisateurs potentiels croient devoir investir beaucoup dans les formations et le personnel et c’est pourquoi ils refusent souvent une solution robotisée. La solution à ce défi s’appelle ready2_pilot de KUKA. En suivant le principe de l’« easy programming », cette solution s’adresse avant tout aux entreprises ne disposant pas d'expérience particulière en ce qui concerne la programmation de robots.

Handguiding - Apprentissage des robots par guidage manuel


Pour ce faire, le collaborateur guide le robot manuellement à l’aide du « Commander », une sorte de souris 6D, le long d’une pièce et lui « montre » ce qu’il doit faire. Par le biais de la connexion sans fil vers l’appareil de commande, les mouvements sont transformés en instructions pouvant être ensuite modifiées ou complétées en fonction des souhaits. Ceci permet d’enregistrer des tâches très rapidement et de les programmer littéralement en un tour ce main.

Procéder manuellement à l’apprentissage du robot comme si on effectuait soi-même la tâche


Le « Commander » fait office de moyen auxiliaire. Il s’agit d’une tête de commande similaire à la souris 6D sur le smartPAD KUKA pouvant être déplacée dans toutes les directions et détectant également les instructions d’avance et de retour. Le Commander est monté rapidement et directement sur le robot et réagit de façon très sensible. De cette façon, des tâches peuvent être exécutées directement sur la pièce. Le très grand avantage est que même des personnes moins expérimentées s’habituent rapidement au robot et lui « donnent » simplement des tâches sans que des formations approfondies ou des certificats soient nécessaires. De plus, le Commander est multifonctionnel. Il peut être utilisé de façon identique avec tous les types de robots. L’investissement est donc amorti dans de très brefs délais.

Recherches associées à Informatique, Automatismes

Devis groupés (0)