Trois étapes pour la sécurité des machines

InfoWeb Marketplace

Trois étapes pour la sécurité des machines
vendredi 12 octobre 2018Description

Connaissiez-vous les autres avantages de la sécurité des machines ?

L'analyse des accidents signalés en 2017, dans le cadre de la loi britannique RIDDOR, révèle que 9 % des blessures mortelles ont été causées par contact avec des machines en mouvement. Dans la liste autodéclarée des blessures non mortelles, les machines en mouvement ont été la cause de 7 % des accidents. Il est essentiel d'améliorer la sécurité des établissements afin de protéger le personnel, mais saviez-vous que la sécurité peut également avoir un impact sur la productivité et l'efficacité des machines ? Jonathan Wilkins, directeur marketing du fournisseur de pièces obsolètes, EU Automation, partage ici trois conseils pour la sécurité des machines.

La sécurité des machines est de la plus grande importance pour les fabricants car elle permet de réduire les risques d'accidents et de protéger leur personnel. Cependant, les avantages d'une stratégie complète de sécurité peuvent aller bien au-delà de la simple protection. Mais comment les fabricants peuvent-ils récolter les fruits d'une stratégie de sécurité ?

Examiner chaque machine individuellement
Lors de l'installation d'une nouvelle machine, le directeur de l'usine doit examiner attentivement la façon dont elle va s'intégrer à l'installation de fabrication dans son ensemble, afin de développer des pratiques de travail sécuritaires et ergonomiques. Le directeur d’une usine doit effectuer une évaluation des risques, afin de s'assurer que l'environnement est sûr, en prenant en compte des facteurs tels que les émissions de la machine, qui peuvent avoir un impact sur les besoins en ventilation d'une installation.

Chaque type de matériel requiert des considérations de sécurité différentes. Par exemple, un équipement électrique sera probablement couvert par la norme EN 60204-1, qui spécifie les exigences pour les boîtiers, les isolateurs, les actionneurs et la documentation.

Les fabricants doivent s'assurer que leurs équipements ont été produits en accord avec les normes en vigueur, mais également qu'ils fonctionnent en conformité avec ces mêmes normes. Certains équipements pourraient devoir se conformer à la directive ATEX 137 ou à la réglementation relative aux substances dangereuses (DSEAR), s'il y a un risque d'explosion. La conformité avec ces règlements est essentielle pour la protection de votre usine de production, et plus important encore, de votre personnel.

Former le personnel
Sans une compréhension approfondie de la manière d'utiliser les machines, le personnel pourrait être exposé à un risque de blessure. Offrir une formation détaillée pour aider votre personnel à se familiariser avec les processus et les procédures adéquats liés au fonctionnement de la machine est essentiel pour gérer la sécurité. Cette formation doit également couvrir les équipements de protection individuelle (ÉPI) à porter pendant l'utilisation de la machine.

Le personnel peut aussi recevoir des listes de contrôle pour contribuer à garantir un entretien et un fonctionnement corrects. Vous devez également désigner une personne centrale, comme un responsable de la sécurité, que votre personnel peut contacter en cas de confusion ou de question. Cela contribuera à réduire le risque d'erreur humaine.

Connecter
L'ajout de capteurs sur les lignes de production afin de contrôler les performances de vos équipements peut améliorer la sécurité de votre lieu de travail. En tirant parti des technologies liées à l'Internet des objets (IoT), les directeurs d'usine peuvent recueillir et analyser des informations en temps réel sur les performances de leur équipement et de leur personnel. Cela peut aider à réduire les accidents fréquents et aussi à identifier d'éventuels problèmes avec des machines, susceptibles de créer un risque pour la sécurité du personnel.

L'équipement ainsi connecté peut mesurer les paramètres de la machine et prévenir tout risque de surchauffe, qui pourrait causer une panne. Si un risque sérieux est détecté, le personnel peut être évacué. En revanche, s'il ne s'agit que d'une pièce défectueuse, le système connecté peut prévenir le directeur d'usine de commander une pièce de rechange, effectuer une opération de maintenance et remettre le système en marche.

La sécurité sur le lieu de travail est primordiale pour réduire les risques d'accidents, qu'ils soient mortels ou non. Les avantages qu'elle offre aux travailleurs sont suffisants, mais la connexion des systèmes entraînant une amélioration de la productivité ne peut être qu'un plus.

Recherches associées à Sécurité industrielle, EPI

Devis groupés (0)