FLAMEVision FV400 de TYCO, nouveau détecteur de flamme triple infrarouge

InfoWeb Marketplace

FLAMEVision FV400 de TYCO, nouveau détecteur de flamme triple infrarouge
mardi 5 mai 2015Description
Destiné au secteur de l'industrie lourde, le dernier né de la gamme FLAMEVision est équipé d'une détection triple IR et peut intégrer un module vidéo pour une levée de doute immédiate.

TYCO Fire & Integrated Solutions France (TF&IS), société leader dans la conception, l'installation et l'entretien de systèmes de détection et d'extinction automatique d'incendie pour tous types d'applications et secteurs d'activités, annonce le lancement de son nouveau détecteur de flamme, le FlameVision 400 (FV400).

Le FV400 est le fruit de la combinaison de l'expérience acquise par TYCO avec le FV300 (de cette même série) et la gamme S200. Il est conçu pour fournir une détection rapide et fiable des incendies issus de la combustion d'hydrocarbures (feux carbonés). Le détecteur analyse en continu une énergie sur trois ondes de spectre infra-rouge différentes et, associé à une fonction d'analyse algorithmique évoluée, assure une excellente immunité aux fausses alarmes. Sa technologie éprouvée lui permet notamment de réduire de manière conséquente les fausses alarmes dues aux radiations de corps noir.

Destiné aux industries lourdes, le boîtier du FV400 est en inox 316L et dispose d'un degré de protection IP65 qui lui permet de résister à des ambiances corrosives et poussiéreuses. Il peut également être installé en milieu extérieur, et même être soumis à des températures extrêmes, du fait de sa totale immunité aux radiations solaires, à sa fonction de chauffage intégré éliminant toute formation de condensation sur la fenêtre optique, et à ses caractéristiques de fonctionnement jusqu'à -40°C à + 80°C (modèle FV411). Grâce à sa certification, il peut aussi être installé en zone classée ATEX Gaz (zones 1 ou 2) pour répondre aux demandes les plus contraignantes.

Vidéo embarquée pour la levée de doute sur l'alarme.
Une des caractéristiques importantes du FV400 est la possibilité d'y intégrer une caméra vidéo pour une levée de doute immédiate. Cette option donne à l'exploitant des informations essentielles sur la taille du sinistre et l'évolution de la situation en cas d'incendie avéré, et assure ainsi une réactivité d'intervention particulièrement utile sur des sites à hauts risques tels que les plateformes off-shore, les raffineries où le personnel est présent en salle de contrôle 24h/24, et les sites très étendus.

Le FV400 dispose d'une plage de détection réglable au niveau de la portée et permet d'identifier un feu jusqu'à 65 mètres[1], ce qui fait du FlameVision 400 un dispositif parfaitement adapté aux situations où prise de décision rapide et fiabilité de détection sont essentielles.

Le FV400 propose en standard un auto-test régulier de l'électronique et de la fenêtre optique optimisant ainsi les opérations de maintenance et garantissant une fiabilité accrue du système. Le détecteur de flamme de Tyco se démarque également des produits standards du marché par une autre particularité importante qui consiste à alimenter le détecteur directement par le bus de communication lorsque celui-ci est connecté à l'une des centrales Tyco. Cette particularité offre un gain de temps de montage et fiabilise d'autant plus le système par l'absence d'alimentation externe et de câblage complémentaire.

Le FV400 dispose de nombreuses sorties de communication lui permettant de dialoguer avec tout type de centrale. En effet, il intègre divers modes de communication dont bien évidemment le protocole MZX Technology de Tyco mais d'autres aussi très utiles comme les sorties relais, le protocole MODBUS ou même une sortie en 4-20mA lui autorisant une interconnexion directe sur des automates programmables industriels.

Le FV400 est en cours de certification NF-SSI pour permettre une installation en toute conformité vis-à-vis de l'APSAD mais aussi en cours de certification SIL2 (Safety Integrity Level) suivant la norme IEC EN 61-508 qui lui confère une sureté de fonctionnement accrue. Il répond d'ores et déjà au Règlement des Produits de Construction (RPC) exigé par l'union européenne pour toute commercialisation au sein de l'Europe.

Un élément bientôt phare de la gamme industrielle
Yann Boutin, Directeur Marketing de TYCO F&IS, déclare à l'occasion du lancement du FV400 : « TYCO a une longue expérience de l'accompagnement des industriels et de la protection de leurs risques les plus critiques. Nous sommes donc très fiers de ce produit qui répond parfaitement à leurs demandes et leurs attentes. Il est appelé à devenir un élément phare de notre gamme car, en plus de ses innovations techniques majeures, il permet de réduire les coûts de déploiement et de maintenance, deux éléments importants pour nos clients dont les sites sont complexes à équiper et très étendus.

Recherches associées à Sécurité industrielle, EPI

Devis groupés (0)