Contrôle des cartouches à particules : votre appareil de protection respiratoire à ventilation assistée est-il toujours certifié ?

InfoWeb Marketplace

Contrôle des cartouches à particules : votre appareil de protection respiratoire à ventilation assistée est-il toujours certifié ?
jeudi 28 juillet 2016Description

Sur le site de production de Scott Safety, les dernières technologies robotiques fonctionnent en continu pour produire la meilleure qualité de filtre possible et ainsi garantir une protection adéquate aux désamianteurs. Chaque filtre à particules est analysé individuellement à la fin du processus de production. Les modèles qui échouent au test de niveau de pénétration, qui ne doit pas dépasser 0,05 %, sont immédiatement rejetés. Cet investissement technologique considérable s'inscrit dans le cadre de la politique du « zéro défaut » mise en œuvre par l'entreprise, et garantit l'atteinte systématique des niveaux de qualité requis. Les robots fonctionnant de manière optimale sans discontinuer, Scott Safety offre à ses clients des délais de production et de livraison imbattables.
Utilisés par les opérateurs dans les environnements de désamiantage à haut risque, les appareils de protection respiratoire à ventilation assistée peuvent bloquer 99,95 % des particules en suspension dans l'air, garantissant ainsi une protection élevée.

L'un des composants essentiels de ces appareils est leur filtre. Mais saviez-vous que pour préserver la validité des certifications de sécurité fournies avec l'appareil lors de son achat, vous devez uniquement utiliser les cartouches à particules du fabricant, ayant été testés et approuvés pour cet équipement spécifique ? Dans le cas contraire, les employeurs et leurs salariés se retrouvent exposés à des risques réglementaires et de sécurité.

Soumis à des tests rigoureux dans leur ensemble, du moteur à la batterie, en passant par le flexible, la soupape expiratoire et le joint d'étanchéité du masque  ou de la cagoule, les filtres à particules jouent un rôle essentiel dans les performances de l'ensemble du système. Les appareils de protection respiratoire à ventilation assistée doivent se conformer à la norme européenne relative aux appareils filtrants à ventilation assistée avec casque ou cagoule (EN 12941) ou masque complet (EN 12942) pour pouvoir être commercialisés. De plus, la certification CE délivrée au fabricant pour un appareil de protection respiratoire à ventilation assistée en tant que solution complète vous offre la garantie que l'équipement est conforme aux exigences légales de sécurité.
En tant que consommable de haute valeur, pouvant être remplacé à chaque utilisation de l'appareil de protection respiratoire à ventilation assistée, le filtre à particules entraîne un coût permanent pour l'entreprise. Conscient de ce facteur, Scott Safety cherche à minimiser le coût de possession des appareils de protection respiratoire à ventilation assistée pendant toute leur durée de vie en proposant des filtres à prix compétitif.

Toutefois, en raison du nombre de filtres à particules disponibles sur le marché, Scott a identifié une tendance inquiétante selon laquelle les entreprises achètent des alternatives compatibles, au détriment des filtres officiels testés et approuvés pour l'équipement. Conçus pour fonctionner de manière optimale en tant que système complet, Scott Safety ne peut garantir une qualité et un niveau de protection adéquats contre l'amiante que lorsque l'appareil de protection respiratoire à ventilation assistée est équipé d'un filtre officiel. Les techniciens sont alors adéquatement protégés, et le client bénéficie de l'expertise technique considérable de Scott Safety et de son approche rigoureuse vis-à-vis de la sécurité.

Dès lors, lorsque que l'on parle du risque de mésothéliome, d'asbestoses et de cancer, peut-on se permettre d'utiliser un filtre à particules non certifié ? La méthode la plus sûre demeure de porter une protection respiratoire adéquate. Il est donc impératif de s'assurer de la provenance des filtres que l'on utilise avec un appareil de protection respiratoire à ventilation assistée contre l'amiante.

Sur le site de production de Scott Safety, les dernières technologies robotiques fonctionnent en continu pour produire la meilleure qualité de filtre possible et ainsi garantir une protection adéquate aux désamianteurs. Chaque filtre à particules est analysé individuellement à la fin du processus de production. Les modèles qui échouent au test de niveau de pénétration, qui ne doit pas dépasser 0,05 %, sont immédiatement rejetés. Cet investissement technologique considérable s'inscrit dans le cadre de la politique du « zéro défaut » mise en œuvre par l'entreprise, et garantit l'atteinte systématique des niveaux de qualité requis. Les robots fonctionnant de manière optimale 24heures sur 24, Scott Safety offre à ses clients des délais de production et de livraison imbattables.

Conscient depuis longtemps des besoins du marché du désamiantage, Scott Safety a mis au point une gamme de solutions qui permettent aux utilisateurs de rester concentrés sur leur travail, sans se soucier de leur équipement. La gamme d'appareils de protection respiratoire à ventilation assistée de Scott Safety offre convivialité, confort et simplicité de décontamination.
Auteur : Michael Haguinet est responsable des produits EMEA chez Scott Safety, fournisseur de solutions pour le secteur du désamiantage.

Recherches associées à Sécurité industrielle, EPI

Devis groupés (0)